Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-04-11T11:08:38+02:00

Les inventeurs de maladies, manoeuvres et manipulations de l'industrie pharmaceutique, Jörg BLECH

Publié par Lylou

Quatrième de couverture :

"Si on pouvait autrefois espérer trouver un jour un traitement pour chaque maladie, nous explique Jörg Blech, les marchands de la santé, aujourd'hui plus que jamais, semblent plutôt vouloir trouver une maladie pour chaque molécule fabriquée. En manipulant des membres influents de la communauté médicale, les lobbys industriels ont peu à peu modifié les «normes» de certaines valeurs biologiques - comme le taux de cholestérol et la tension artérielle - afin d'augmenter le nombre de patients «susceptibles d'être traités». Pour eux, faire croire à des gens en bonne santé qu'ils doivent se soigner à vie est une véritable rente viagère." (Extrait de la postface de Martin Winckler.)

A partir d'un grand nombre d'articles parus dans d'importantes revues scientifiques, Jörg Blech a mené sa propre enquête. Exemples et révélations à l'appui, il développe une synthèse passionnante des dangers menaçant les patients - malades ou prétendus tels. Un livre à lire absolument avant de se rendre chez le médecin.

 

Mon avis :

Alors moi qui suis déjà une grande phobique de tout ce qui est médical, cette lecture ne m'a pas arrangée (comment ça je le cherche ?). Même s'il y a des choses qu'on sait déjà (que les médecins sont "achetés" par les industries pharmaceutiques par exemple), ce documents nous en apprends quand même de belles.

Déjà avec le docteur Knock (le même que la pièce de théâtre), en l'absence de patients on a organisé des conférences sur les grands dangers des micro-organismes pour voir le nombre de consultations augmenter considérablement. Aujourd'hui, ces manoeuvres continuent et de nouvelles pathologies apparaissent sans cesse : des processus normaux de l'existence sont envisagés comme des maladies (comme la chute de cheveux), idem pour des problèmes sociaux (la timidité devient vue comme "une phobie sociale" ou le dueil comme "un trouble d'adaptation pathologique"), de simples risques également, ou des symptômes anodins comme des signes avant-coureur de graves maladies. Il devient normal d'être malade avec tout ça. Chaque maladie a son comprimé et de plus en plus souvent chaque comprimé a sa maladie. Or, plus le système injecte de l'argent dans la santé, plus il est probable que les individus se sentent malades. Et le marché pharmaceutirque l'a bien compris, se préoccupant souvent moins des besoins médicaux que des conditions de croissance de l'industrie.

Bref, ça a été une lecture très intéressante que je recommande.

Quoiqu'il en soit simplement ...

La vie elle-même est une maladie transmise sexuellement et mortelle à cent pour cent ; elle doit être croquée à pleines dents et nécessite un équilibre raisonnable entre les risques supportables et les risques insupportables.

Petr Skrabarek et James McCormick

Voir les commentaires

commentaires

Edelwe 11/04/2014 20:17

J'aime beaucoup l'illustration que tu as choisie!

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog