Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-05-21T18:11:16+02:00

Level 26, T.1, Anthony E. ZUIKER

Publié par Lylou

 

Présentation :

Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l'extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c'est le niveau 26. Un seul homme peut l'arrêter. Il s'appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s'est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n'aura plus le choix.

 

Mon avis :

On retrouve des éléments d'un thriller basique : un flic qui a arrêté sa carrière après que sa famille ait été détruite par une affaire précédente, jusqu'au moment où le même tueur maléfique revient sur le devant de la scène, tout en provoquant ce même enquêteur (j'en parlais déjà il y a peu avec L'apparence de la chair, je crois). Jusque là, pas beaucoup d'originalité donc.

Concernant le psychopate en question, c'est un malade qui se promène en combinaison de latex, qui sait se fondre partout, sans se faire voir ni laisser de traces ou indices. On découvre son mobile au fil de la lecture. Cependant, on ne sait pas pourquoi il est comme cela ; ça manque un peu de psychologique à mon goût. Peut-être dans les tomes suivants ??

Du côté de l'écriture, j'ai trouvé ça fluide, sans fioritures. Ca se lit bien, sans que rien n'ait spécialement à être relevé plus que ça. 

Ce roman a la particularité de renvoyer à des vidéos sur le net à la fin de plusieurs chapitres. Cependant, le site a changé, il ne fonctionne plus avec les mots de passe indiqués dans le livre. Mais bon, j'ai quand même essayé d'en regardé quelques unes présente sur ledit site. Ca ne m'a pas emballée et du coup j'ai continué ma lecture sans ses références ; ça ne m'a pas particulièrement gênée donc je ne sais pas si ça apporte beaucoup en plus.

J'ai moins aimé par contre l'aspect de lutte interne entre le ministère de l'Intérieur et les enquêteurs ("si vous ne retrouvez pas Dark, on vous descend" et autres "si vous parlez de mes magouilles...")

Je lirai sans doute les tomes qui suivent pour connaître la suite, amenée par la fin de ce premier tome. J'ai un peu peur qu'on tourne en rond, mais bon, je suis curieuse. 

Voir les commentaires

commentaires

Lynn 26/06/2014 17:42

Cette lecture m'a laissée assez septique. Comme toi, j'ai trouvé que la psychologie n'était pas assez poussée et qu'il manquait quelque chose pour que ce roman soit vraiment génial. Les vidéos ne m'ont pas captivée non plus. C'est franchement une déception de mon côté =S

Lylou 26/06/2014 22:07

Voui, j'ai laissé tombé le côté vidéo etc. du coup, alors que ça a souvent été présenté comme l'atout de cette série. Mais franchement bof... Je vais lire les 2 autres tomes, parce que je n'aime pas laisser de séries inachevées (ou il faut vraiment que je déteste fortement), on verra ce que ça donne, mais je ne m'attends à rien de particulier.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog