Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-05-23T13:36:50+02:00

Yellow Birds, Kevin POWERS

Publié par Lylou

 

Présentation :

Bartle, 21 ans, est soldat en Irak, à Al Tafar. Depuis l'entraînement, lui et Murph, 18 ans, sont inséparables. Bartle a fait la promesse de le ramener vivant au pays. Une promesse qu'il ne pourra pas tenir. Murphy mourra sous ses yeux et hantera ses rêves de soldat et, plus tard, de vétéran. Yellow birds nous plonge au coeur des batailles où se déroule la vie du régiment conduit par le sergent Sterling.

 

Mon avis :

Kevin Powers (né en 1980) est un ancien Marine ; il s'est engagé à 17 ans et a connu deux ans de guerre en Irak en 2004-2005. Ce livre s'inspire donc de sa propre expérience et est en partie autobiographique. 

C'est un livre fort, qui traite de nombreuses questions que soulèvent les guerres du point de vue des soldats : l'Honneur que vous portez ou que l'on veut vous faire porter, les culpabilités (quant aux promesses tenues ou non, aux morts provoquées nécessaires ou peut-être pas...), les nombreux traumatismes qui peuvent en ressortir, rendant le retour à la vie civile bien plus difficile qu'il peut y paraître.

L'écriture est belle, poétique, et apporte une vision humaine de la vie dans et autour du conflit. De plus, le fait que ça ne soit pas chonologique mais en alternance entre les épisodes en Irak et ceux qui font suite au retour de Bartle aux Etats-Unis, donne vraiment un angle de témoignage, comme un journal, un retour de souvenirs envahissant toujours le nouveau quotidien entamé. 

Une belle réussite.

La guerre prendrait ce qu'elle pourrait. Elle était patiente. Elle n'avait que faire des objectifs, des frontières. Elle se fichait de savoir si vous étiez aimé ou non. La guerre s'introduisit dans mes rêves cet été-là, et me révéla son seul et unique but : continuer, tout simplement continuer. Et je savais qu'elle irait jusqu'au bout

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog